Le confort dans l’inconfort

Je me souviens de ma première rentrée comme enseignante. Dire que j’étais nerveuse serait un euphémisme: j’étais terrifiée. Je n’ai pas dormi de la nuit. Quatre ans d’études et voici le moment décisif: est-ce que j’étais fait pour ce métier ou avais-je perdu plusieurs années de ma vie? Bien que j’étais heureuse de rencontrer ces six visages avec qui j’allais passer l’année, j’ai sorti de ma zone de confort pendant plusieurs semaines, le temps que le métier entre. Par contre, c’était aussi le début d’une véritable histoire d’amour, avec des jours meilleurs que d’autres, comme un vrai couple! Aujourd’hui, les rentrées scolaires demeurent un moment de fébrilité, mais je me sens vraiment plus à l’aise et je n’ai plus de terreurs nocturnes.

Je vous partage cette tranche de vie afin de vous rappeler que dans la vie, vivre de l’inconfort, c’est normal. C’est ce qui nous permet d’évoluer, de s’améliorer et d’avancer!

Vous me voyez venir avec mon parallèle en course en pied? Courir, ce n’est certainement pas confortable. Nul besoin d’être blessé ou débutant. Quand on fait le choix de se lever de son sofa, on choisit de s’améliorer et d’avancer, bref de se «mettre en danger».

Read more

Ma routine avant d’aller courir

Bonjour les coureurs!

Aujourd’hui, je vous présente les petites habitudes que j’ai, avant de mettre le pied dehors.

Tout d’abord, la semaine, je cours toujours en fin de journée, après le travail. J’aimerais bien avoir la discipline de le faire très tôt le matin! Disons que c’est aussi un choix de température: l’hiver, je peux profiter des derniers rayons de soleil qui ont (un peu) réchauffé l’air, tout au long de la journée.

Read more