Mon deuxième 1er départ

J’ai discuté à quelques reprises de ma chirurgie qui s’est déroulée le 28 octobre dernier. On me retirait alors un fibrome utérin (tumeur non maligne) de la grosseur et du poids d’un cantaloup. C’est impressionnant à lire, mais j’ai été très chanceuse de vivre avec cette bosse avec peu d’incidences dans mon quotidien. J’ai même couru le marathon de New York en sa compagnie 😉

Il y a eu des complications lors de  mon opération. J’ai eu une hémorragie interne assez importante qui a rapidement exigé une seconde chirurgie.

Read more

Le tabou du temps

«Tu l’as fait en combien de temps?» Je me suis fait poser la question souvent. Plus c’est rapide, plus les gens sont impressionnés… mais plus c’est long, plus les gens sont aussi impressionnés!

Vous savez pourquoi? Parce que ça prend du caractère pour terminer. Quand on est une vraie gazelle qui peut focuser sur ses objectifs, c’est normal d’avoir des attentes au niveau de sa vitesse. Quand on est travailleur, chef de famille, en période de remise en forme, bref, qu’on a toutes les raisons pour choisir le canapé à l’asphalte, accomplir une course, c’est un exploit qui mérite d’être valorisé.

Read more

Préparer un demi-marathon minimaliste

Dimanche le 4 juin, je vais courir mon premier demi-marathon de Marie 2.0.

J’ai pensé vous partager ma préparation pour cette course, une préparation très minimaliste! Minimaliste, c’est un terme qu’on utilise un peu à toutes les sauces ces temps-ci. Dans mon cas, il s’agit d’une préparation avec le strict nécessaire afin de préparer mon corps à la distance, tout en respectant mes limitations.  Dehors les fioritures! 

Read more

Le confort dans l’inconfort

Je me souviens de ma première rentrée comme enseignante. Dire que j’étais nerveuse serait un euphémisme: j’étais terrifiée. Je n’ai pas dormi de la nuit. Quatre ans d’études et voici le moment décisif: est-ce que j’étais fait pour ce métier ou avais-je perdu plusieurs années de ma vie? Bien que j’étais heureuse de rencontrer ces six visages avec qui j’allais passer l’année, j’ai sorti de ma zone de confort pendant plusieurs semaines, le temps que le métier entre. Par contre, c’était aussi le début d’une véritable histoire d’amour, avec des jours meilleurs que d’autres, comme un vrai couple! Aujourd’hui, les rentrées scolaires demeurent un moment de fébrilité, mais je me sens vraiment plus à l’aise et je n’ai plus de terreurs nocturnes.

Je vous partage cette tranche de vie afin de vous rappeler que dans la vie, vivre de l’inconfort, c’est normal. C’est ce qui nous permet d’évoluer, de s’améliorer et d’avancer!

Vous me voyez venir avec mon parallèle en course en pied? Courir, ce n’est certainement pas confortable. Nul besoin d’être blessé ou débutant. Quand on fait le choix de se lever de son sofa, on choisit de s’améliorer et d’avancer, bref de se «mettre en danger».

Read more

Ma routine avant d’aller courir

Bonjour les coureurs!

Aujourd’hui, je vous présente les petites habitudes que j’ai, avant de mettre le pied dehors.

Tout d’abord, la semaine, je cours toujours en fin de journée, après le travail. J’aimerais bien avoir la discipline de le faire très tôt le matin! Disons que c’est aussi un choix de température: l’hiver, je peux profiter des derniers rayons de soleil qui ont (un peu) réchauffé l’air, tout au long de la journée.

Read more

Prévenir le syndrome de l’essuie-glace

Petite douleur fatigante sur le côté extérieur du genou? Il s’agit peut-être d’une bandelette ilio-tibiale enflammée, dit le «syndrome de l’essuie-glace» ou IT Band. Autant les débutants que les coureurs expérimentés peuvent souffrir de ce mal.

Vous comprendrez que je suis loin de remplacer un professionnel de la santé, mais puisqu’il s’agit d’un mal ressenti par quelques coureurs de mon entourage, j’ai pensé vous partager les informations colligées au fil du temps afin de vous éviter, à tout prix, cette blessure.

Read more

Courir au Pace du Bonheur

Dimanche dernier, j’ai assisté à la conférence «Le pace du bonheur», donnée par Nathalie Bisson.

Je suis en amour avec le concept Pace du bonheur, que je suis assidûment sur Facebook. La grande mission de Nathalie, c’est de transmettre l’importance de terminer ce que l’on a commencé, sans égard au temps ou à la position. Pour cela, il faut d’abord modifier sa perception de ce qu’est la performance! Elle invite les gens à courir au rythme de leur corps, peu importe s’il faut marcher ou prendre une pause.


Il faut comprendre qu’en tant qu’enseignante en adaptation scolaire au secondaire, ce message me va direct au coeur. Mes jeunes à moi, ils ne terminent pas premier. Reste qu’ils sont de vrais battants et qu’ils inspirent leur entourage à donner le meilleur d’eux-mêmes. Il est merveilleux qu’une mentalité valorise l’effort et la persévérance, au-delà des futilités.


Read more

Garder le cap

Pour plusieurs d’entres nous, le printemps annonce l’arrivée d’un objectif. Pour ma part, il s’agit de la course des pompiers de Laval, que je vais courir avec plusieurs amies (nous allons faire des distances variées, car à chacune son défi!).

Votre entraînement devrait être bien entamé (sinon, c’est le temps de s’y mettre!). Peut-être même que l’excitation du début s’essouffle un peu? Vous savez, c’est bien normal que certains jours, l’appel du sofa se fasse très grand! Je vous ai déjà parlé un peu de la motivation versus la discipline dans cet article:

Read more

New York Marathon: 2ème partie

Se rendre au départ

Le matin de la course, perdue dans le labyrinthe souterrain de New York, c’est la gentille Michelle qui m’a guidée jusqu’au départ. Il y a quatre vagues (heures) de départ. La première vague est normalement composée d’athlètes qualifiés, de vedettes (en 2015, la belle Alicia Keys était de ce départ!) et des coureurs commandités. Il y a ensuite la deuxième vague, celle de ma nouvelle amie. J’étais dans le départ suivant.

Read more