Une saison sans blessure

La rumeur veut que la course à pied use les os. Puisque les mouvements sont répétitifs, il y a effectivement beaucoup d’impact. Toutefois, les études démontrent que non seulement il n’y a pas plus d’ostéoarthrite (arthrose) chez les coureurs, mais il y en a MOINS (20% chez les coureurs contre 32% chez les non-coureurs)!

Des gens bien intentionnés me préviennent souvent des « dangers » de courir. Samedi dernier, dans le cadre du Salon de la course à pied, j’ai eu la chance d’assister à deux conférences axées sur le maintien d’une bonne santé, malgré l’entraînement répétitif. Voici ce que j’ai retenu des experts Raphaël Diotte et Dominic Labelle (physiothérapeutes chez Accès Physio), ainsi que du Dr. Simon Cinq-Mars et d’Alexis Henripin (respectivement chiropraticien et kinésiologue à la clinique Fleury Ouest).

Read more

New York Marathon: 2ème partie

Se rendre au départ

Le matin de la course, perdue dans le labyrinthe souterrain de New York, c’est la gentille Michelle qui m’a guidée jusqu’au départ. Il y a quatre vagues (heures) de départ. La première vague est normalement composée d’athlètes qualifiés, de vedettes (en 2015, la belle Alicia Keys était de ce départ!) et des coureurs commandités. Il y a ensuite la deuxième vague, celle de ma nouvelle amie. J’étais dans le départ suivant.

Read more

MARATHON DE NEW YORK: LA PRÉPARATION

Je me suis mise à la course à pied par paresse.

Il y a quelque chose de simple dans l’idée d’enfiler des souliers, de sortir de chez-soi et de partir sans artifice.

Par une belle journée printanière, j’ai enfilé mes souliers, ajusté mon Ipod et depuis, je n’ai jamais arrêté.

La course à pied était un sport qui m’était assez inconnu (même que j’étais horrifiée quand mon coach de natation me forçait, une fois par semaine, à effectuer des tours de pistes au centre Claude-Robillard), mais lorsque j’ai voulu devenir plus sérieuse, je me suis tournée vers Google. C’est là que j’ai découvert le monde des blogues. Des races recaps (récits de compétition), j’en ai beaucoup lus! De ces lectures, une course semblait un réel incontournable: New York.

Allais-je moi aussi un jour courir un marathon? Celui de New York, de surcroît?

Mes sorties improvisées ont commencé à prendre davantage de structure. J’arrivais facilement à courir 10K. Je me suis  inscrite, avec mon amie Jessica, à mon premier demi-marathon. C’était encore difficile de m’imaginer qu’un jour, je participerais au 42,2K. C’est après avoir complété deux fois la distance à Montréal que j’ai tenté ma chance.

J’étais prête. À mon tour, New York 2014.

Read more

5 excuses pour ne pas aller courir… et la réponse honnête!

Ça ne me tente pas, je suis fatiguée, je n’ai pas envie de salir mes cheveux, j’ai froid, j’ai chaud…
Même les coureurs les plus aguerris se trouvent parfois de petites excuses afin de retrouver le sofa plus rapidement. Qu’à cela ne tienne, quand il faut, il faut : l’activité physique, c’est une priorité!
Voici 5 excuses pour ne pas aller courir… et la réponse honnête!
Tout d’abord, assurez-vous que tout va bien au niveau physique. Quand était votre dernière journée de repos? Le surentraînement,  ça existe chez tous les athlètes.  Votre manque de motivation, c’est peut-être simplement votre corps qui vous parle : c’est le temps de se reposer!

Read more

Partager son temps

Les endorphines de mon dernier marathon m’ont vraiment données envie de partager mon amour de la course à pied. L’année 2016 a été physiquement difficile pour moi et dans l’attente de ma chirurgie, j’ai mis de côté mes objectifs personnels afin de peaufiner mon côté «cheerleader».

C’est ainsi que j’ai envoyé ma candidature au Coin des coureurs près de chez moi. L’hiver dernier, j’ai passé 10 semaines à entrainer un joyeux groupe qui allait courir son premier 10K. Ce fût une expérience très enrichissante pour moi, car en plus des 3 entrainements par semaine, je devais animer une conférence hebdomadaire sur un sujet divers, lié à la course à pied.

coindescoureursgroupe

Ensuite, au printemps dernier, j’ai accompagné mon amie Josiane dans le cadre de son premier 10K officiel. C’était lors de la course Une fille qui court, à Trois-Rivières. C’était une super course, mais les conditions climatiques étaient loin d’être au rendez-vous! C’est malheureusement sous une pluie torrentielle qu’a débuté l’événement. Dans ces moments, il faut vraiment lâcher prise et choisir de s’amuser. Une fois terminé, il y a de quoi être fier de sa course; il faut être déterminé (et un peu fou) pour courir dans ces conditions!

Read more

Débuter la course à pied… sans se ruiner!

Un avantage de la course à pied, c’est le peu de matériel requis : de bons souliers. Puisque le sport a énormément gagné en popularité, le marché offre maintenant bien des choses qui titillent le portefeuille. Voici mes petits trucs afin d’économiser quelques dollars, surtout si vous êtes à vos premiers balbutiements de coureurs.

Read more

Le comeback (Dum Dum Duuuum)

C’est le 1er décembre.  Je suis à quelques jours de revoir le docteur, afin de recevoir son accord pour recommencer la course. Ça fait un mois que je ne cours plus. Suite à la chirurgie, je suis essoufflée lorsque je monte les escaliers. Je dois prendre une pause pendant mon épicerie. J’ai une petite boule et je me demande si je vais être capable de recommencer.

Aujourd’hui, je veux essayer. Je vais faire un entraînement qui alterne doucement la course et la marche, celui proposé par le programme Du Sofa au 5K. La base, la vraie base. Je m’en fous, je veux juste être sûre que je suis encore capable.

Je commence avec un 5 minutes de marche rapide. Même ça, c’est demandant, mais je me dis que juste un pas à la fois, je peux y arriver.

Voilà, c’est maintenant. 1 minute de course.

So you think you can leave me and leave me to die

Oh baby, can’t do this to me baby

Just gotta get out, just gotta get right outta here

( Bohemian Rhapsody, Queen)

Read more

Le premier

 » Les gens oublieront ce que vous avez dit, ils oublieront ce que vous avez fait,  mais ils n’oublieront jamais ce que vous leur avez fait ressentir. »       – Maya Angelou

Sans vouloir tomber dans le mélodramatique, la course à pied a pris une place importante dans ma vie ces dernières années.

Je ne suis pas une coureuse de compétition,  bien au contraire. J’ai toutefois accompli des objectifs qui m’ont fait sentir plus grande que nature pour un moment.

C’est difficile à décrire,  il faut tout simplement le vivre! J’ai donc entrepris un nouvel objectif: celui de partager. J’ai eu la chance d’être « cheerleader » et instructeur de course. J’ai trop aimé mon expérience,  alors Internet est pris avec moi!

Que vous soyez un coureur aguerri ou à vos premiers pas, bienvenue! J’espère pouvoir vous donner un coup de main, vous motiver et vous faire sourire.

Xx

Marie court