Mon deuxième 1er départ

J’ai discuté à quelques reprises de ma chirurgie qui s’est déroulée le 28 octobre dernier. On me retirait alors un fibrome utérin (tumeur non maligne) de la grosseur et du poids d’un cantaloup. C’est impressionnant à lire, mais j’ai été très chanceuse de vivre avec cette bosse avec peu d’incidences dans mon quotidien. J’ai même couru le marathon de New York en sa compagnie 😉

Il y a eu des complications lors de  mon opération. J’ai eu une hémorragie interne assez importante qui a rapidement exigé une seconde chirurgie.

Read more

Le tabou du temps

«Tu l’as fait en combien de temps?» Je me suis fait poser la question souvent. Plus c’est rapide, plus les gens sont impressionnés… mais plus c’est long, plus les gens sont aussi impressionnés!

Vous savez pourquoi? Parce que ça prend du caractère pour terminer. Quand on est une vraie gazelle qui peut focuser sur ses objectifs, c’est normal d’avoir des attentes au niveau de sa vitesse. Quand on est travailleur, chef de famille, en période de remise en forme, bref, qu’on a toutes les raisons pour choisir le canapé à l’asphalte, accomplir une course, c’est un exploit qui mérite d’être valorisé.

Read more

Préparer un demi-marathon minimaliste

Dimanche le 4 juin, je vais courir mon premier demi-marathon de Marie 2.0.

J’ai pensé vous partager ma préparation pour cette course, une préparation très minimaliste! Minimaliste, c’est un terme qu’on utilise un peu à toutes les sauces ces temps-ci. Dans mon cas, il s’agit d’une préparation avec le strict nécessaire afin de préparer mon corps à la distance, tout en respectant mes limitations.  Dehors les fioritures! 

Read more

Le confort dans l’inconfort

Je me souviens de ma première rentrée comme enseignante. Dire que j’étais nerveuse serait un euphémisme: j’étais terrifiée. Je n’ai pas dormi de la nuit. Quatre ans d’études et voici le moment décisif: est-ce que j’étais fait pour ce métier ou avais-je perdu plusieurs années de ma vie? Bien que j’étais heureuse de rencontrer ces six visages avec qui j’allais passer l’année, j’ai sorti de ma zone de confort pendant plusieurs semaines, le temps que le métier entre. Par contre, c’était aussi le début d’une véritable histoire d’amour, avec des jours meilleurs que d’autres, comme un vrai couple! Aujourd’hui, les rentrées scolaires demeurent un moment de fébrilité, mais je me sens vraiment plus à l’aise et je n’ai plus de terreurs nocturnes.

Je vous partage cette tranche de vie afin de vous rappeler que dans la vie, vivre de l’inconfort, c’est normal. C’est ce qui nous permet d’évoluer, de s’améliorer et d’avancer!

Vous me voyez venir avec mon parallèle en course en pied? Courir, ce n’est certainement pas confortable. Nul besoin d’être blessé ou débutant. Quand on fait le choix de se lever de son sofa, on choisit de s’améliorer et d’avancer, bref de se «mettre en danger».

Read more

Courir au Pace du Bonheur

Dimanche dernier, j’ai assisté à la conférence «Le pace du bonheur», donnée par Nathalie Bisson.

Je suis en amour avec le concept Pace du bonheur, que je suis assidûment sur Facebook. La grande mission de Nathalie, c’est de transmettre l’importance de terminer ce que l’on a commencé, sans égard au temps ou à la position. Pour cela, il faut d’abord modifier sa perception de ce qu’est la performance! Elle invite les gens à courir au rythme de leur corps, peu importe s’il faut marcher ou prendre une pause.


Il faut comprendre qu’en tant qu’enseignante en adaptation scolaire au secondaire, ce message me va direct au coeur. Mes jeunes à moi, ils ne terminent pas premier. Reste qu’ils sont de vrais battants et qu’ils inspirent leur entourage à donner le meilleur d’eux-mêmes. Il est merveilleux qu’une mentalité valorise l’effort et la persévérance, au-delà des futilités.


Read more

Garder le cap

Pour plusieurs d’entres nous, le printemps annonce l’arrivée d’un objectif. Pour ma part, il s’agit de la course des pompiers de Laval, que je vais courir avec plusieurs amies (nous allons faire des distances variées, car à chacune son défi!).

Votre entraînement devrait être bien entamé (sinon, c’est le temps de s’y mettre!). Peut-être même que l’excitation du début s’essouffle un peu? Vous savez, c’est bien normal que certains jours, l’appel du sofa se fasse très grand! Je vous ai déjà parlé un peu de la motivation versus la discipline dans cet article:

Read more

5 excuses pour ne pas aller courir… et la réponse honnête!

Ça ne me tente pas, je suis fatiguée, je n’ai pas envie de salir mes cheveux, j’ai froid, j’ai chaud…
Même les coureurs les plus aguerris se trouvent parfois de petites excuses afin de retrouver le sofa plus rapidement. Qu’à cela ne tienne, quand il faut, il faut : l’activité physique, c’est une priorité!
Voici 5 excuses pour ne pas aller courir… et la réponse honnête!
Tout d’abord, assurez-vous que tout va bien au niveau physique. Quand était votre dernière journée de repos? Le surentraînement,  ça existe chez tous les athlètes.  Votre manque de motivation, c’est peut-être simplement votre corps qui vous parle : c’est le temps de se reposer!

Read more

Le comeback (Dum Dum Duuuum)

C’est le 1er décembre.  Je suis à quelques jours de revoir le docteur, afin de recevoir son accord pour recommencer la course. Ça fait un mois que je ne cours plus. Suite à la chirurgie, je suis essoufflée lorsque je monte les escaliers. Je dois prendre une pause pendant mon épicerie. J’ai une petite boule et je me demande si je vais être capable de recommencer.

Aujourd’hui, je veux essayer. Je vais faire un entraînement qui alterne doucement la course et la marche, celui proposé par le programme Du Sofa au 5K. La base, la vraie base. Je m’en fous, je veux juste être sûre que je suis encore capable.

Je commence avec un 5 minutes de marche rapide. Même ça, c’est demandant, mais je me dis que juste un pas à la fois, je peux y arriver.

Voilà, c’est maintenant. 1 minute de course.

So you think you can leave me and leave me to die

Oh baby, can’t do this to me baby

Just gotta get out, just gotta get right outta here

( Bohemian Rhapsody, Queen)

Read more

Le premier

 » Les gens oublieront ce que vous avez dit, ils oublieront ce que vous avez fait,  mais ils n’oublieront jamais ce que vous leur avez fait ressentir. »       – Maya Angelou

Sans vouloir tomber dans le mélodramatique, la course à pied a pris une place importante dans ma vie ces dernières années.

Je ne suis pas une coureuse de compétition,  bien au contraire. J’ai toutefois accompli des objectifs qui m’ont fait sentir plus grande que nature pour un moment.

C’est difficile à décrire,  il faut tout simplement le vivre! J’ai donc entrepris un nouvel objectif: celui de partager. J’ai eu la chance d’être « cheerleader » et instructeur de course. J’ai trop aimé mon expérience,  alors Internet est pris avec moi!

Que vous soyez un coureur aguerri ou à vos premiers pas, bienvenue! J’espère pouvoir vous donner un coup de main, vous motiver et vous faire sourire.

Xx

Marie court