Débuter la course à pied… sans se ruiner!

Un avantage de la course à pied, c’est le peu de matériel requis : de bons souliers. Puisque le sport a énormément gagné en popularité, le marché offre maintenant bien des choses qui titillent le portefeuille. Voici mes petits trucs afin d’économiser quelques dollars, surtout si vous êtes à vos premiers balbutiements de coureurs.

Les souliers

Malheureusement, c’est le seul item que vous ne pouvez pas négliger, même si vous êtes débutants. Il faut se rendre dans un magasin spécialisé, où un vendeur trié sur le volet analysera votre façon de courir et vous choisira des souliers adaptés. C’est dispendieux, mais moins que des frais encourus de physiothérapie, ce qui risque d’arriver si vous vous entêtez à dépoussiérer vos runnnings de 1988.

J’ai quand même quelques petits trucs :

  • Mentionnez votre budget au commis. Il y a des marques plus chères que d’autres! Les magasins ont aussi parfois les souliers de la saison précédente, vous permettant ainsi d’économiser tout en ayant le même modèle.
  • Utilisez vos souliers de course SEULEMENT POUR LA COURSE. Votre investissement durera plus longtemps.
  • Surveillez les soldes! Abonnez-vous aux infolettres des divers magasins.
  • Une fois que vous avez trouvé un modèle que vous appréciez, notez-le! Il est toujours possible d’acheter la même paire en surfant sur le Net. Lorsque les compagnies sont en fin de saison, vous pouvez trouver de bons rabais.
  • Si vous participer à des événements de course, profitez de la remise des dossards (expo), pour trouver vos petites perles à prix dérisoire.

*Tranche de vie :  j’ai payé mes beaux souliers roses presque 170$. C’était mon modèle préféré, mais en ROSE … je me suis gâtée et j’ai payé le plein prix. Quelques mois plus tard, j’ai acheté la même paire pour 70$. Au même magasin!

Attention :

  1. Les magasins de sports grande surface NE SONT PAS SPÉCIALISÉS pour vous diriger. Toutefois, si vous connaissez votre modèle, vous pouvez profiter des rabais saisonniers qui valent le détour.
  2. Vous pouvez trouver des souliers Saucony, Adidas, etc. chez Winners. Ce sont rarement des modèles pour la course à pied, mais plutôt pour la marche. N’oubliez pas que peu importe la marque, si un soulier n’est pas ajusté à votre type de course, il devient aussi peu pratique pour votre sport qu’un talon haut. No Bueno!

Les vêtements

Les matériaux des vêtements de sport offrent un niveau de confort indéniable. Souvent dispendieux, il existe maintenant bien des alternatives aux marques coûteuses. Winners offre ces mêmes vêtements de marque à très bon prix. Les magasins à grande surface aussi. Même les boutiques Ardène ont une collection de vêtements de sport!

On pense souvent que ces vêtements sont moins de qualité. Personnellement, j’ai un short acheté chez Zellers (!) toujours intact après une utilisation abusive.

Récemment, il y a eu l’ouverture des magasins Hyba. Cette compagnie affiliée à Reitmans offre de très beaux vêtements à des prix qui ne font pas mal au portefeuille, en plus d’offrir fréquemment de belles promotions (une autre infolettre qui vaut la peine!).

Astuce : afin que vos vêtements durent plus longtemps, laissez-les sécher à l’air libre.

L’hiver

La saison froide exige davantage de morceaux. Toutefois, vous avez probablement tout ce qu’il vous faut. Tuques, gants, cache-cou, bas, c’est essentiel afin de survivre aux hivers québécois. Vous seriez surpris d’apprendre que pour mon premier hiver de coureuse, j’ai fait l’acquisition de ces items chez… Dollorama!

Pour ce qui est du manteau, adoptez les pelures d’oignon : une couche de base pour la sueur, une couche type polar pour la chaleur et une couche qui coupe : vent / pluie / neige / slush / substances hivernales non identifiées.  Cette méthode plus flexible vous permettra d’ajuster votre habillement selon la température.

manteaujaune

J’ai passé mon premier hiver de coureuse avec un coupe-vent imperméable de chez L’Équipeur jaune serin.

Est-ce que ça prend des souliers spéciaux pour l’hiver?  Non. J’habite en banlieue, j’arrive souvent à parcourir des trottoirs assez déneigés.  J’ai déjà eu les crampons qu’on ajoute à ses souliers, mais je trouve cela désagréable sur l’asphalte, je préfère m’en passer et ajuster mon rythme.

Je n’ai jamais eu froid aux pieds (je cours avec des bas de skis), mais il existe le bon vieux truc de recouvrir ses souliers de « duck tape ». Cela est sensé rendre vos souliers imperméables.

Avant de vous lancer dans les grosses dépenses, assurez-vous d’apprécier courir à l’extérieur lors de la saison froide. Bien des coureurs préfèrent se réfugier dans les gyms.

Les gadgets

C’est le fun les gadgets, mais attention : ils ne sont pas nécessaires pour débuter! Commencer par vous découvrir afin de bien cibler vos besoins et éviter les dépenses inutiles.

Ceinture à la taille, porte bouteille à la main, pochette pour le téléphone, etc. AMAZON! Il y a une grande différence de prix. Zieuter en magasin, mais comparer les prix en ligne avant de finaliser vos achats.

GPS

C’est vraiment, vraiment cool une montre GPS. Cependant, ce n’est pas une nécessité.  En fait, si vous débutez, c’est probablement une mauvaise idée de laisser la montre vous diriger. Il est préférable d’apprendre sa perception de l’effort avant de se faire diriger par une montre.

Il existe mille et une applications sur votre téléphone qui remplacent bien la montre (avec un bon forfait Internet hein!).

Toutefois, si vous êtes prêts à faire cet achat, vous pouvez consulter Kijiji. C’est là que j’ai trouvé ma première montre! Je l’ai utilisée 5 ans, un 75$ bien investit.

Le luxe

Ces dernières années, Noël et mon anniversaire sont synonymes de CADEAUX DE COURSE! Vos proches se feront un plaisir de vous encourager dans votre nouvelle passion. Ce n’est plus compliqué pour les miens de trouver des idées pour me gâter 🙂

Les courses

Si vous souhaitez participer à des courses organisées, je vous conseille de vous inscrire tôt, les frais sont souvent réduits afin d’encourager la participation.

Soyez à l’affût des pages Facebook des événements auxquels vous souhaitez prendre part; le marathon de Montréal a déjà sorti un gros rabais lors de la Saint-Patrick!  Lors de la remise des dossards, des représentants pour d’autres courses sont souvent présents afin d’offrir des coupons rabais pour une prochaine inscription.

 

Et voilà! Ce sont mes petits trucs afin de ne pas dépenser une fortune. Il est toujours bon de se souvenir que la course, c’est surtout minimaliste comme sport. C’est bien beau d’être décoré comme un arbre de Noël, mais il ne faut pas oublier que de ce dont les coureurs ont vraiment besoin, c’est des jambes, une surface sur laquelle déposer les pieds et un peu de cœur 😊.

Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires!

2 thoughts on “Débuter la course à pied… sans se ruiner!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *